Écrire un roman fantasy : astuces globales et idées

L’écriture d’une oeuvre fantasy laisse entièrement place à la créativité : créatures étranges ou mythologiques, pouvoirs magiques, animaux humanisés, action prenant place dans une autre galaxie… Il est indéniable qu’écrire un roman fantasy donne une grande liberté à l’auteur, mais il ne faut pas perdre de vue que cette liberté a un coût : le travail à faire en amont de l’écriture pour structurer un univers fictionnel et le rendre crédible aux yeux du lecteur n’en sera que plus important.

Définir les grandes lignes de son roman fantasy

La première étape quand vous décidez d’écrire un roman fantasy est de commencer par esquisser les contours de votre univers.

Définissez les grandes lignes qui régissent le monde dans lequel l’aventure prend place : Où l’action se passe-t-elle ? Quelles sont les particularités de ce monde ?

Qui seront les principaux personnages ? Quel degré d’importance auront-il dans l’histoire et quel sera leur rôle (héros, compagnon, gentil, méchant…) ?

Rien de ce que vous écrirez au cours de cette étape ne sera définitif. Il s’agit avant tout de poser les fondations de votre roman pour ensuite poursuivre plus en profondeur le travail de création.

La création de l’univers et de ses personnages principaux

écrire un roman fantasyMaintenant que vous avez une idée plus précise de l’univers que vous souhaitez créer et de qui seront les protagonistes de votre histoire, vous pouvez leur donner de la consistance.

A commencer par les protagonistes de l’histoire. Ce sont leurs aventures que le lecteur suivra. Plus il les connaîtra en détail et mieux il s’identifiera à eux.

Vous devez définir leur apparence physique, leurs traits de caractère, leurs éventuels pouvoirs magiques, et aussi leurs qualités et leurs défauts que vous ne manquerez pas d’exploiter aux moments les plus opportuns.

Dans le même temps, approfondissez les rouages du monde dans lequel l’aventure se déroule.
Quel événement majeur marque le début de votre roman ? Dans quel contexte (historique, social…) se produit-il ? Qui seront les gentils et les méchants ? Quelle quête vos héros devront accomplir ? Dans quelles circonstances l’aventure s’ouvre à eux ?

Étoffer son histoire

Maintenant que l’intrigue de l’oeuvre est posée, l’histoire doit gagner en épaisseur pour que vous ayez suffisamment de matière à exploiter lors de l’écriture.

C’est là qu’entrent en jeu les personnages secondaires, ceux sur lesquels vos héros s’appuieront. Leur implication étant éphémère, leur profil n’a pas à être aussi approfondi que celui des protagonistes.

Réfléchissez aussi aux embûches que traverseront vos héros : les ennuis rencontrés, les doutes, les remises en question…

Ces imprévus peuvent être l’occasion de faire évoluer vos personnages. Rien n’est figé. Leur caractère peut évoluer positivement comme négativement en fonction des épreuves traversées.

Écrire un roman fantasy est un processus long. De nouvelles idées vous viendront sans doute au fil de l’écriture. N’hésitez pas à les introduire, quitte à changer une partie de votre histoire voir à écrire deux versions différentes d’une même partie pour mieux décider laquelle conserver.

 

Crédit photo : http://www.freeimages.com/photo/1254056
Dernières requêtes intéressantes :
  • ecrire un livre fantasy (1)
  • idée de quête fantasy (1)
  • idee race fantasy (1)
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge