Comment reprendre l’écriture après une pause ?

J’ai commencé à écrire ma série littéraire actuelle, on devait être en 2006. Et depuis j’ai avancé un peu, tout repris, réécris, continué, relu, réécris encore, bref pas génial. La 1re fois où j’ai réellement avancé c’était en novembre 2013, 30K mots et j’ai repris seulement maintenant en août 2014. Mais alors comment reprendre l’écriture après une (longue) pause ?

Se fixer un but ultime à atteindre

Quand on est plongé dans l’écriture, à compter les mots, aligner les phrases, réviser les chapitres, on perd un peu de vue que l’écriture n’est pas la finalité. Le but ultime est souvent plus important : finir le roman, se faire publier, vendre un certain nombre de livres, etc.

Pour moi par exemple, le but est de me faire publier sur Amazon et de vendre au moins 100 livres. C’est le but ultime actuel, il va peut-être évoluer avec le temps mais je garde ça en tête quand j’ai du mal à écrire, à m’y mettre et à rédiger mes phrases.

Donc avoir un but autre que l’écriture pur et simple, donne une bonne envie de reprendre l’écriture après une pause. Cela vous motive car tant que vous n’avez pas fini le premier livre, vous ne pourrez pas avancer.

Ne pas constamment relire pour reprendre l’écriture

reprendre l'écritureQuand on n’a pas écrit pendant plusieurs semaines, voir plusieurs mois, il peut paraître normal de vouloir relire ce qu’on avait écrit précédemment. Pourtant c’est un gros piège dans lequel il ne faut surtout pas tomber.

Pourquoi ? Car si vous commencez à relire, le décalage entre votre état d’esprit actuel et celui que vous aviez quand vous avez écrit les mots précédents peut vous amenez à vouloir tout changer, tout réécrire. Certes cela pourrait être bénéfique, améliorer votre texte. Mais je suis prête à parier qu’au bout de trois ou quatre chapitres relus, vous en aurez marre et ne voudrez plus reprendre l’écriture !

Comment ? Deux solutions s’offrent à vous. Pour les plus prévoyants, ceux qui avaient réalisé un plan détaillé par chapitre de leur ouvrage, vous pouvez vous fier à ce plan. Et donc recommencer au prochain chapitre. Attention à ne pas non plus vouloir réécrire le plan !
La seconde solution est juste de relire le dernier chapitre écrit, ou bien seulement ses trois ou quatre dernières pages. Cela vous permettra de vous remettre votre histoire en tête sans risque d’en altérer tout le contenu.

Annoncer publiquement un challenge

Comme je l’ai fait sur ce blog en annonçant mon objectif de 20.000 mots pour le mois d’août 2014, vous pouvez vous aussi vous engager publiquement à écrire un certain nombre de mots ou de chapitres.

Bien sûr vous n’êtes pas obligé d’avoir un blog pour cela, vous pouvez vous engager auprès de votre famille, de vos amis ou bien sur un forum d’entraide à l’écriture.

L’intérêt est d’avoir des gens qui vous rappelleront à l’ordre si vous dérogez à vos objectifs. Et il est toujours plus désagréable de rater un objectif quand d’autres personnes sont au courant pour vous le faire remarquer que quand c’est juste dans votre tête.

 

Crédit photo : http://www.freeimages.com/photo/771865
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge