Correction de texte, comment faire ?

Que vous soyez mauvais en orthographe ou bien que vous ayez besoin de quelqu’un d’extérieur pour voir les fautes que vous ne voyez plus, une correction de texte minutieuse est indispensable avant de publier un livre.

Pourquoi est-ce important ?

La relecture extérieure du texte que vous venez d’écrire est fondamental pour plusieurs raisons :

  • obtenir un travail de qualité
  • recevoir des conseils avisés
  • se faire publier (et éviter des gros frais de correction de texte facturés par un éditeur par exemple !)

Correction de texte par des proches… ou pas !

correction de texteLa première étape est bien sûr de relire vous-même votre texte pour corriger les erreurs d’inattention, les fautes de frappe, reformuler certaines phrases.

Ensuite vous pourrez confier votre prose à un ami ou un membre de votre famille. Si vous êtes mal à l’aise à l’idée que quelqu’un qui vous connaît puisse lire votre texte. Ou bien que vous écrivez soit une autobiographie, soit quelque chose inspiré de faits réels qui pourraient porter à confusion, vous pouvez également demander une correction de texte en ligne.

Outre les correcteurs automatisé comme BonPatron, demandez à vos amis virtuels (Facebook, Twitter), ou rejoignez une communauté d’auteurs qui proposent gracieusement la correction de texte. Attention, comme souvent ces écrivains se basent sur l’entraide, il vous faudra donc sûrement rendre la pareille 😉

Correction de texte par des professionnels

La deuxième solution est de solliciter l’aide de professionnels pour la correction de texte. Bien sûr je vous vois tout de suite faire la grimace à l’idée d’investir de l’argent dans un livre qui n’est même pas encore publié. Mais pourtant il vous faudra dépenser (au moins un peu) pour faire les choses correctement.

Heureusement beaucoup de plateformes existent avec des prix tout à fait abordables. Par exemple sur 5euros après une petite recherche vous pouvez faire réaliser votre correction de texte pour 5€ les 500 mots ici.

N’hésitez pas à procéder à plusieurs relectures pour recevoir un texte vraiment exempt de fautes et autres phrases mal dites. Il n’y a rien de pire que de faire éditer son livre et de se rendre compte, après une énième lecture, que quelques erreurs subsistent encore !

 

Crédit photo : http://www.freeimages.com/photo/1090780
Pour marque-pages : Permaliens.

Un Commentaire

  1. Bonjour Lucyna,
    Effectivement, la qualité orthographique et grammaticale est primordiale dans un texte pour paraître sérieux vis-à-vis de ses lecteurs si on s’autoédite ou d’une maison d’édition si on leur soumet notre manuscrit. C’est un gage de professionnalisme.
    Pour ma part, j’utilise parfois Dragon Speaking pour dicter certains passages de mes textes (notamment si j’ai travaillé sur papier à un moment) et il fait plus d’erreurs que moi 😉
    J’utilise Antidote pour corriger une dernière fois mes écrits avant publication, mais là aussi, rien de magique, il faut ouvrir l’œil car ce n’est qu’un logiciel et il identifie parfois comme des fautes des choses qui n’en sont pas… (mais quand même c’est bien pratique)
    Je ne connaissais pas BonPatron (ça fait très paternaliste comme nom, je trouve !) et n’avais jamais pensé à chercher ce genre de service sur Fiverr. Merci du tuyau.
    A bientôt,
    Jérémie
    Jérémie Articles récents… Quelle utilité de connaître les 8 types de SF ?My Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge