Comment trouver un bon titre de livre ?

Vous avez enfin terminé votre premier livre vous vous demandez quel titre définitif lui donner ?

Qu’il soit un livre pratique, un roman ou un recueil de nouvelles, vous devez bien réfléchir à un titre de livre intéressant, mystérieux et vendeur mais aussi représentatif du contenu de l’ouvrage. Voici quelques conseils.

Titre de livre, résumé du contenu

Pour moi c’est la première façon de trouver un titre qui peut tenir la route. Il suffit de bien réfléchir à ce que vous souhaitez transmettre grâce à votre livre puis de penser aux dix premiers titres qui retranscrivent le mieux ce contenu.

Voici quelques exemples que je trouve parfaitement pertinents pour les ouvrages en question. Cet titres proviennent de livres que j’ai lus (ou que des proches ont lus) donc je sais de quoi ils parlent :

  • Do It Tomorrow and Other Secrets of Time Management : le plus gros principe de ce livre est en effet de “faire le lendemain ce qui arrive aujourd’hui”.
  • Père riche, père pauvre : ce que les parents riches enseignent à leurs enfants à propos de l’argent afin qu’il soit à leur service : il s’agit d’un livre “éducatif” avec une histoire à suivre sur un garçon qui a eu deux papas, son père qui était “pauvre” (financièrement) et se battait toujours avec des dettes et des factures malgré un haut statut social et de bonnes études et son père riche (le père de son meilleur ami) qui lui n’était pas ultra éduqué mais bien plus riche et qui lui a prodigué des conseils inestimables concernant son éducation financière.
  • Bilbo le Hobbit qui raconte donc l’histoire de Bilbo… le Hobbit 😛

Avantage de ce genre de titre : Clair, on sait tout de suite à ce qu’on a à faire. Pas de surprises, pas d’incompréhension de la part du lecteur.
Inconvénient de ce genre de titre : Attention à ne justement pas gâcher la surpris du lecteur ! Le titre de livre est bon s’il présente la situation initiale ou l’astuce principale mais il ne doit pas tout révéler, et encore moins la fin !

Titre métaphorique

Dans ce cas, vous prenez votre livre et vous trouvez une métaphore ou bien seulement une part de vérité et une part de mystère qui vont représenter l’action mais pas révéler ce qui peut se passer.

Ça marche aussi avec un extrait particulièrement bien choisi d’un chapitre. Une petite phrase, quelque chose que dit un de vos personnages, tout est bon pour réveiller la curiosité du lecteur.

Quelques exemples (sans explications cette fois) :

Avantage & Inconvénient de ce genre de titre : C’est un peu l’inverse du type de titre précédent. Vous êtes mystérieux et cela attise la curiosité. Attention cependant à ne pas “partir trop loin” car sinon, à la fin du livre, le lecteur risquerait de ne pas du tout comprendre où vous vouliez en venir.

Titre de livre vendeur

titre de livreCette fois c’est un peu plus délicat et je n’ai pas vraiment d’exemples à vous proposer. Si vous souhaitez avant tout un titre vendeur, il faudra passer par la case “critiques”. En effet, impossible de réellement savoir par vous-même quel genre de titre va plaire sans avoir reçu un minimum de retour sur votre livre.

Il faudra donc le proposer à la lecture aussi bien à votre entourage (il est assez subjectif mais il pourra vous donner des pistes) qu’à de parfaits inconnus pour vraiment avoir un avis objectif.

Le but est de savoir, après lecture du livre, quel titre semble le plus approprié et le plus vendeur pour vos lecteurs. Quel type de titre leur ferait acheter le livre sur le champ ?

Avantage de ce genre de titre : Vous êtes certain de faire un peu plus de ventes de votre livre si vous avez fait une “étude de marché” pour obtenir un titre qui donne envie d’acheter.
Inconvénient de ce genre de titre : Attention à ne pas dénaturer votre ouvrage avec un titre qui n’aurait rien avoir.

 

Crédit image : http://www.freeimages.com/photo/838049
Pour marque-pages : Permaliens.

Un Commentaire

  1. Bonjour Lucyna,
    Le titre est un élément déterminant pour le succès d’un livre, et je trouve qu’il est parfois difficile d’en trouver un qui allie bien les éléments que tu cites : renseigner un peu sur l’histoire, être attractif et mystérieux grâce à la métaphore…
    Je trouve que certains titres qui fonctionnent bien sont constitués d’un seul mot, je pense par exemple à Divergente, mais les exemples sont nombreux. C’est facile à retenir, ça marque bien et ça attise vraiment la curiosité.
    A bientôt,
    Jérémie
    Jérémie Articles récents… Publications pour la rentrée littéraire 2014 : nouvelles et novella de SFMy Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge